Notre prise en charge

L’Association propose des solutions de prises en charge tout au long du parcours difficile de la perte d’autonomie :

Le maintien de l’autonomie dans un environnement spécialisé par le biais de l’accueil de jour, qui permet, en outre, « d’apprivoiser » l’idée de l’institutionnalisation qui se fait trop souvent en situation de crise.

L’hébergement temporaire qui permet également d’accompagner la personne âgée dans la dépendance et en même temps procure un moyen de rompre avec la solitude et l’isolement.

L’hébergement définitif qui sera, alors, à la fois l’aboutissement du parcours au sein de l’établissement et un départ vers un nouveau projet de vie adapté aux besoins du résidant et à ses possibilités.

L’accompagnement de fin de vie : qui fait partie intégrante de l’accompagnement de personnes âgées mais qui se doit de répondre à des conditions de prise en charge médicale et paramédicale optimales (traitement de la douleur en particulier).

Si vous voulez accéder aux documents nécessaires pour réaliser une demande, cliquer ici.

La prise en charge est soutenue par une équipe de professionnels qualifiés :

  • Direction/administration
  • Médecin coordonnateur
  • Infirmières
  • Ergothérapeute
  • Psychologue
  • Orthophoniste libérale
  • Kinésithérapeute
  • Assistantes de soins en gérontologie
  • Aides-soignantes
  • Agents de service logistique
  • Cuisinier

L’établissement collabore également avec différents partenaires :

  • L’équipe mobile de soins palliatifs
  • France Alzheimer Gard
  • SSR

 

Le parti pris du binôme Responsable Hébergement / Responsable des Soins :

Les missions du responsable « Hébergement » s’entendent en binôme avec le responsable « Soin » (infirmière coordonnatrice). Le but de ce positionnement est de promouvoir le caractère hôtelier au sein d’un établissement fortement médicalisé ; il constitue une forme de contre-pouvoir au Soin dans la mesure où il est garant, dans l’absolu, du maintien de l’équilibre entre le résidant/client (citoyen, acteur de la prise en charge) et le résidant /patient (malade « subissant » des soins), entre le respect de la liberté individuelle et les contraintes de la collectivité.

 

L’organigramme

organigramme